Naty, notre accordéoniste du 3ème « Coup de théâtre »


Musicienne professionnelle dans plusieurs formations locales, Nataly Bouchoux habite dans les Bauges et a rejoint l’aventure Agitateurs de rêves dès 2012.

 

Qu’est-ce qui vous a motivée à participer au Coup de Théâtre des Agitateurs de rêves ?
Je connaissais David Delacotte qui s’occupe de la programmation musicale pour l’association. Dès le début de l’aventure, j’ai accepté tout de suite de participer. Je suis pour que l’art, la musique et la culture de manière générale soient mis en lumière. Et là, voir une équipe d’habitants bénévoles se démener pour programmer des spectacles professionnels en entrée libre, je trouve ça merveilleux pour le bassin annécien. Cette démarche humaniste, mobilisatrice et généreuse ne peut qu’être soutenue.

Qu’est-ce qui caractérise notre association, selon vous ?
Après avoir joué pour les Agitateurs de rêves régulièrement après les pièces de théâtre, ce qui me marque plus, c’est l’énergie portée par tous les bénévoles. Ils sont tous différents mais ont tous en commun ce grand sourire et cette envie de bien faire. Quelque soit l’heure, même tard, ils sont toujours contents d’être là pour prendre soin des artistes et des spectateurs. C’est avant tout une belle aventure humaine. On ressent beaucoup de solidarité et de complicité entre les membres pourtant nombreux de cette association. Et du coup, quand on a commencé, on attrape le virus et on ne peut que continuer.

Parlez-nous de cet incroyable duo avec Jean Rochefort lors de l’ouverture du Coup de théâtre 2014, comment s’est passée cette rencontre ?
Quand David m’a appelée pour me demander si j’étais ok pour accompagner Jean Rochefort sur scène avec mon accordéon, j’étais excitée, surexcitée et très vite, très très vite, je me suis demandée pourquoi j’avais dit oui… J’avais peur de ne pas être à la hauteur. Evidemment… Jean Rochefort… C’est Jean Rochefort, quoi ! Je me suis mise à répéter la musique qu’il voulait que je joue, surtout par rapport à sa tonalité. Je voulais trouver le juste son. Et puis, nous avons répété avant le spectacle de 17h à 17h05. Ma musique et sa voix se sont tout de suite accordées. C’était magique. Ce grand monsieur est tellement adorable… Il donne de l’espoir à tout ce que chacun d’entre nous est capable d’entreprendre. Pour moi, cela a été un merveilleux cadeau !