Un collectif culturel citoyen - Agitateurs de rêves

Un collectif culturel citoyen


Agitateurs de rêves

La culture fait maison & avec le coeur

Imaginée et fondée en 2011 par Maud de Cointet, aventurière de  la culture, l’association Agitateurs de rêves rassemble une bande d’habitants autour d’une idée folle : faire revivre l’esprit de la culture pour tous de Jean Vilar et Gabriel Monnet, en la déplaçant sur les places publiques, au plus proche des gens.

Aujourd’hui, les Agitateurs de rêves sont plus de 70 habitants qui s’investissent toute l’année pour défendre la culture dans leur ville.

Au quotidien, ces hommes et ces femmes sont tout sauf issu du monde culturel : institutrice, plombier, médecin, videuse, boulanger, comptable, hôtesse de l’air etc. De leur engagement passionné va pourtant naître un festival de théâtre professionnel, des ateliers de pratiques artistiques et de nombreuses autres rencontres culturelles, festives.

En devenant porteurs de projets, il reprennent leur destin collectif en main, donnent de leur temps, dans une dynamique d’éducation populaire, où les compétences se transmettent entre pairs.

L’association a à coeur de retrouver l’esprit de la culture pour tous, celle de Jean Vilar, de Gabriel Monnet, qui n’est pas trop onéreuse et qui réunit tous les publics, dans une atmosphère festive et fédérative.

La dimension fraternelle de l’art redevient sa force première !

En s’appuyant sur les textes et le talent des artistes, les événements des Agitateurs de rêves reviennent à l’essentiel, sans artifice et en toute simplicité. C’est ce qui plaisait tant à Jean Rochefort, éternel parrain de l’association.

Un agitateur est celui qui, par définition, crée du mouvement, des perturbations.

Chez les Agitateurs de rêves, c’est la culture et ses codes qui sont secoués, sortis de leur zone de confort avec des projets éphémères et itinérants.

La Camioguinguette de l’association (tube Citröen HY magique & transformable à souhait) se déplace dans toute l’agglomération et propose des ateliers de pratiques artistiques et des rencontres festives et culturelles.

Les Agitateurs de rêves ont foi en « l’outil » culturel !

Il fabrique une attente commune, quelque à voir, à faire, ensemble dans le réel.

Dans une société en panne de partage, la culture nourrit l’ouverture à l’autre, les échanges, permet à tous d’avoir un socle commun. Elle doit reprendre sa place au coeur de la cité, dans une dimension populaire et fraternelle.

L’ambition n’est pas de devenir une association nationale, mais au contraire, d’essaimer, pour que d’autres « agitateurs » se l’approprient dans leur cité !

1 – UNE DIMENSION ARTISTIQUE CENTRALE

Qu’il s’agisse du festival Coup de théâtre, de rencontres festives, d’ateliers culturels itinérants, l’art est placé au coeur de chaque action des Agitateurs de rêves. Il est le prétexte au rassemblement. Un art lisible part tous, ne nécessitant ni clés ni codes mais qui ne renonce jamais à l’exigence et la qualité.

2 – ACCESSIBILITÉ DE LA CULTURE À TOUS

Déplacer la culture sur les places publiques, dans une caserne de pompiers, sur la montagne du Semoz, dans un tube Citroën HY itinérant, dans une cour de Château ou de lotissements HLM, telle est l’ambition de l’association. Aller partout, en favorisant l’accès libre et l’éducation populaire. Proposer à chaque habitant de devenir acteur culturel dans sa ville, à chaque entreprise ou commerçant de poser sa pierre financière à l’édifice, mais pas que !

3 – LIEN & PARTAGE

Les Agitateurs de rêves envisagent culture comme une grande fête publique dont la dimension fraternelle est indissociable. Chaque action est pensée pour être un espace d’échange festif, inclusif et fédérateur.

«  La culture est devenue trop élitiste. Au spectacle, il faut comprendre, analyser, avoir les codes. D’un côté les artistes, de l’autre, les spectateurs qui viennent les applaudir. Or la vraie culture populaire, c’est celle qui se partage, celle qui vient du cœur, qui se vit et se ressent. Plus que jamais il faut redonner à tous l’envi d’agir, de créer, de s’exprimer ! »

Shirley & Dino Parrain, marraine de l’association

Et si c’était possible ? Agitateurs de rêves est une formidable aventure humaine, une représentation positive de notre société. Des personnalités différentes, avec leur passif, leurs cassures, qui oeuvrent en faveur d’un projet culturel commun. C’est un collectif associatif qui permet aux gens d’aller vers les autres sans barrière et de partager des aventures culturelles fortes. 

« C’est cette dimension fraternelle de l’art qui devrait aujourd’hui, redevenir sa force première. Nous artistes, ne sommes-nous pas nés sur les places de village et sur les marchés. »

Jean Rochefort, Parrain For-rêveur, septembre 2014